Bruxisme causes et conséquences de ces douleurs

Douleurs liées au bruxisme nocturne

Les zones de douleurs provoquées par le bruxisme

Symptômes du bruxisme

Le bruxisme survient le plus souvent pendant la nuit, il se caractérise par plusieurs symptômes qui peuvent se manifester à différents degrés en fonction de sa sévérité :

- des douleurs au matin au réveil au niveau de la mâchoire pouvant remonter jusqu'aux tempes
- des grincements des dents survenant pendant la nuit
- des problèmes d'usure des dents et de sensibilité dentaire
- de la fatigue, une sensation de sommeil non réparateur

L'ensemble de ces symptômes retentit sur la qualité de vie de la personne qui en souffre, et la dentition risque de s'abîmer progressivement suite au grincement nocturne.

Le bruxisme se caractérise essentiellement par des grincements de dents la nuit et des douleurs à la mâchoire au réveil

Bruxisme provoqué par le muscle masséter

Localisation du muscle masséter responsable du bruxisme

Cause du bruxisme

Le bruxisme nocturne est causé par une contraction involontaire exagérée du muscle masséter. Ce muscle est situé au niveau de l'angle de la mâchoire inférieure, en avant de l'oreille. Il se palpe très facilement quand on se force à serrer les dents, le muscle fait une saillie sous les doigts dans cette région.

Pour combattre cette contraction douloureuse involontaire il est souvent proposé de :

- prendre des médicaments servant à détendre les muscles
- arrêter les substances excitantes comme le café ou l'alcool
- traiter le stress pour diminuer la tension musculaire
- mettre en place des gouttières dentaires pour protéger les dents
- positionner la mâchoire différemment pour diminuer certains décalage susceptibles d'accentuer la tension musculaire

Il existe cependant une solution pour réduire spécifiquement l'activité musculaire en ciblant de manière sélective un seul muscle, active pendant 6 mois en moyenne, et qui est utilisé depuis presque 50 ans en médecine. Cette prise en charge fait appel à des injections de toxine botulique qui vont bloquer la contraction volontaire et involontaire du muscle masséter.

Il est possible de bloquer sélectivement l'activité du muscle responsable du bruxisme pour en neutraliser les conséquences douloureuses

Photos de traitement du bruxisme avant et après injection de toxine botulique

Bruxisme traitement par injection de toxine botulique - Photo avant après

Réduction de l'angle de la mâchoire après injection de toxine botulique pour traitement du bruxisme - Avant et 8 semaines après l'injection

Bruxisme traitement par injection de toxine botulique - Photo avant après

Réduction de l'angle de la mâchoire après injection de toxine botulique pour traitement du bruxisme - Avant et 8 semaines après l'injection

Bruxisme traitement par injection de toxine botulique - Photo avant après

Réduction de l'angle de la mâchoire après injection de toxine botulique pour traitement du bruxisme - Avant et 8 semaines après l'injection

Bruxisme traitement par injection de toxine botulique - Photo avant après

Réduction de l'angle de la mâchoire après injection de toxine botulique pour traitement du bruxisme - Avant et 8 semaines après l'injection

Traitement du bruxisme par injection de toxine botulique

Le traitement du bruxisme fait appel à des injections de toxine botulique qui vont permettre de bloquer les contractions volontaires et involontaires du muscle masséter. L'amélioration des douleurs intervient au bout de quelques jours (en général sous une semaine) et la mise en repos du muscle masséter permet une réduction du volume du muscle. Cette diminution de volume est progressive et se met en place habituellement entre 4 à 8 semaines après les injections.

Ces injections sont réalisées sans nécessité d'anesthésier la zone, il ne s'agit pas d'une zone habituellement sensible. Elles sont réalisées en cabinet médical sans nécessité d'immobilisation, les traces visibles suites à ces injections comme les bleus sont rares mais toujours possibles.

L'amélioration des douleurs intervient au bout de quelques jours

Dans les suites de ces injections on peut parfois observer une difficulté à la mastication qui est transitoire et qui peut durer quelques jours le temps du rééquilibrage avec les autres muscles servant à la mastication. On n'observe par de trouble de la parole après ce type d'injection.

Les principaux risques dans les suites de ce traitement du bruxisme par injection de toxine botulique sont l'altération transitoire du sourire et la sécheresse buccale. Ces risques sont réduits en repérant la topographie musculaire de la zone avant injection pour s'assurer de ne diffuser le traitement qu'au sein du muscle visé.

Mon bruxisme s'accentue après des injections de toxine botulique

Paradoxalement il peut parfois y avoir une impression d'accentuation du bruxisme après ce traitement. En cas d'absence d'amélioration ou aggravation des symptômes persistant 15 jours après les injections, il est important de reconsulter le médecin ayant effectué ces injections pour une dose complémentaire de toxine botulique, en effet le muscle masséter est composé de 2 corps musculaires, un superficiel et l'autre profond, lorsqu'un des deux n'est pas suffisamment mis au repos on peut avoir une impression d'accentuation des symptômes.

Tarif du traitement du bruxisme par injection de toxine botulique

La prise en charge du bruxisme est facturée 340 euros au sein de notre centre de médecine esthétique.  Ce traitement se renouvelle habituellement 2 fois par an pour maintenir une efficacité constante sur les symptômes.

Voir les avis
Rédaction des textes : Docteur SAR Borath - Crédits photos et vidéos : collection de l'auteur