A propos de l'auteurLe docteur Sar - Médecin esthétique

Comment se forment les pattes d'oies?

Les muscles orbiculaires entourent les orbites des yeux et mettent en mouvement les paupières en assurant la fermeture de l’œil. Sous l'action répétée de ces muscles, il se forme au coin de l’œil une pli cutané. Ce pli cutané suit l'évolution globale des rides d'expression en plusieurs étapes :

  • au stade initial aucun relief n'est visible au repos, la peau se plisse lors des mouvements de rire et lorsque les yeux se plissent notamment
  • à force de mobilisation de la région de petits plis se forment même au repos, le coin des yeux se marque de petites stries qui se normalisent en tendant la peau entre les doigts
  • enfin au dernier stade la peau fini par se marquer à sa surface formant une cassure plus permanente comme un pli de la main qui ne disparaît plus en étirant la peau

Le but principal du traitement des rides de la patte d'oie c'est de mettre au repos le muscle orbiculaire des yeux dans sa portion latérale, de manière à éviter la formation des rides.


Les rides de la patte d'oie en médecine esthétique

Tout commence avec un muscle


Comme nous l'avons décrit plus haut, le mécanisme de base de la formation des rides de la patte d'oie, c'est la mobilisation à répétition de la zone latérale externe de l’œil sous l'action des muscles orbiculaires des yeux.

La seule façon de pouvoir réduire l'activité de ce muscle c'est de le rendre moins tonique par des injections de toxine botulique ou Botox.

Loin d'être indésirables, il s'agit d'expressions à caractère positif qui s'expriment à travers le plissement des yeux. Un rire franc se différencie d'un rire forcé par cette mobilisation du coin des yeux.

Ainsi figer entièrement la zone donnera un air parfois faux et il sera toujours préférable de maintenir une certaine activité du muscle afin de conserver un maximum d'expressivité.

Un muscle utile


Le muscle orbiculaire de l’œil est également responsable de la fermeture et du clignement des yeux. Traiter ce muscle impose de toujours garder en tête que ce muscle entoure l'intégralité de l’œil par sa structure. Il convient de faire particulièrement attention à la façon d'injecter et aux sites d'injections afin de ne pas risquer de :

  • figer les expressions qui sont plutôt positives et désirables
  • risquer de faire tomber une paupière en atteignant la portion responsable de l'ouverture de l'oeil
  • relever de manière trop marquée la queue du sourcil et donner un air surpris