La science anatomique appliquée à l'art médical esthétique


A propos de l'auteurLe docteur Sar - Médecin esthétique

Pour une compréhension simplifiée de la médecine esthétique

L'anatomie nous apprend de nombreuses choses sur nous-même. Elle nous apprend que malgré nos différences, de nombreux points communs nous lient entre nous, que malgré nos ressentis qui peuvent être diamétralement opposés, au fond nous sommes tous constitués de la même matière et sur le même schéma.

Les applications de l'anatomie et des connaissances que cette matière apporte nous permet de soigner et de guérir, de préserver une vie qui peut être menacée, de comprendre la façon dont notre machinerie interne fonctionne et parfois dysfonctionne.

La médecine esthétique, si elle peut parfois être qualifiée de science futile, n'en demeure pas moins un art dont l'exercice nécessite une connaissance profonde et quasi intime des éléments anatomiques pris en charge, pour plusieurs raisons d'égales importances :

  • apporter satisfaction à une demande exprimée
  • limiter les risques des procédures réalisées
  • adapter les soins pour une personnalisation poussée

Vous aider à comprendre les procédures médicales esthétiques, c'est vous aider à choisir au mieux et vous accompagner dans votre processus de décision.


Les éléments anatomiques d'un visage

Image

La peau du visage


La composante la plus superficielle d'un visage est constituée par la peau. Il s'agit d'une couche de plusieurs cellules qui assurent principalement le rôle de défense extérieure de l'organisme.

Les états de la structure et de l'hydratation de la peau vont déterminer la qualité de sa texture :

  • une peau déshydratée sera sujette à l'apparition de ridules à sa surface
  • une peau à la structure altérée donnera des aspects de relâchement, des rides et des pores dilatés
  • les tâches cutanées qui sont le plus souvent la conséquence de l'agression du Soleil

Les champs d'action de la médecine esthétique comprennent plusieurs procédures destinées à améliorer l'état d'hydratation en profondeur de la peau, et la réparation de sa structure :

Le tissu sous-cutané


Le tissu sous-cutané est constitué par l'ensemble des structures qui maintiennent la peau. On y trouve principalement du tissu graisseux qui s'affine au fur et à mesure du temps.

La modification des reliefs du visage induite par une fonte de ce tissu graisseux peut facilement être corrigée par des injections d'acide hyaluronique, pour remplacer l'épaisseur de tissu perdue et reconstituer les volumes disparus.

Image

Les muscles faciaux


Les muscles du visage sont les moteurs de toutes les expressions. Quelles soient positives comme un sourire ou négatives comme un froncement de sourcil, toutes sont le reflet d'un état d'esprit et sont indispensables à la communication humaine qui comporte une part importante de non-verbal.

Ces muscles traduisent nos émotions en mettant en mouvement la couche qui les recouvre, à savoir la peau et le tissu sous-cutané.

Les rides dites d'expression sont quasiment uniquement liées à une motricité musculaire forte à leur stade initial, qui a tendance à marquer la peau de ces rides. Pour corriger ces rides, il convient de mettre le muscle responsable de ces rides au repos, il s'agit de l'objectif principal des injections de toxine botulique (aussi connue sous le nom de Botox).

Lorsque ces rides sont profondément marquées, il s'agit du signe que le tissu de soutien de la peau est lui aussi altéré, il convient alors d'associer la toxine botulique à des injections d'acide hyaluronique pour réparer ces rides.

Les muscles du visage sont parfois aussi responsables de reliefs disgracieux comme un angle de la mâchoire trop saillante à cause du muscle masséter, ou d'actions esthétiquement marquantes comme un nez qui pointe vers le bas lors d'un sourire ou dans le cas du sourire gingival.

Image

Les reliefs osseux du visage


La couche la plus profonde responsable de la morphologie générale d'un visage est celle des reliefs osseux.

Véritable support rigide de l'ensemble des structures faciales citées plus haut, le plan osseux est l'élément déterminant dans la projection en avant des éléments d'un visage.

Que ce soit au niveau du menton, au niveau des pommettes ou au niveau du nez, une correction profonde de cet élément peut être réalisée par des injections d'acide hyaluronique, dont les propriétés auront été judicieusement choisies, pour supporter le poids et la pression vers le fond des éléments à projeter plus en avant.